numéro 01

 

dossier: Alastair Reynolds

Responsable du dossier: Gilbert Millet

Format livre

192 pages – disponible
Prix : 14,99 € (dont 3,99 € de frais de port)

Format numérique

4,90 € / Tout en couleurs et avec des nouvelles en bonus !

Sommaire

Navigation

numéro 01 

éditorial 33

 

   
EXTRAIT
P
rendre les commandes de Galaxies, c’est se trouver soudain confronté à une multitude de choix : fidélité, ou impertinence, ce texte là, ou ce texte ci, une couverture illustrée, ou pas, des rubriques plus nombreuses, ou davantage de nouvelles ? Là-dessus, chacun des anciens et des nouveaux lecteurs a son avis, et, au risque de vous surprendre, ces avis ne convergent pas toujours. La seule constante – quoique ! – c’est la volonté de ne pas voir la série s’interrompre, de retrouver un « Galaxies », et pour cela, de tout faire pour que le titre revive… Et de cela, il me faut remercier tout le fandom… Le premier choix à opérer était d’ailleurs celui-ci : faut-il ou non un éditorial ? Même sur ce sujet, il y a désaccord. J’ai donc choisi mon camp, et je vous imposerai chaque trimestre cette page de présentation, qu’il vous est, après tout, tout à fait loisible de ne pas lire…

Prendre les commandes de Galaxies, c’est aussi relever un rude défi : celui de continuer à faire vivre une idée, celle d’une revue exigeante, littéraire, de qualité, telle qu’avait voulu la concevoir de Stéphanie Nicot. Et il n’y a là, qu’on en soit persuadé aucun orgueil, aucune présomption, mais la conscience, venant de l’ancien rédacteur en chef de Géante rouge, de cet imperceptible et immense palier qui sépare le fanzine même de qualité de la revue. Stéphanie Nicot, pendant douze années et 41 numéros, a construit une sorte d’encyclopédie vivante de la science-fiction actuelle, et il me revient aujourd’hui de continuer l’édifice. Nous avons évoqué, au moment du transfert, le passage de témoin. L’image est parfaite. Le témoin a juste glissé d’une main à l’autre, la course a continué, mais sans réelle transition. Ainsi l’avons-nous voulu. Je tiens à la remercier pour la confiance donnée, les yeux pour ainsi dire fermés. Le nouveau Galaxies, celui même que vous tenez entre les mains a encore quelque chose de l’ancien Galaxies, à commencer par l’excellent dossier qu’avait préparé pour le n°43 notre regretté Gilbert Millet, mais il porte également la marque des vents nouveaux… (…)

Pierre Gévart