numéro 15

 

dossier : Charles Stross

responsable du dossier : Hugo Van Gaert

Format livre

192 pages – disponible
Prix : 14,99 € (dont 3,99 € de frais de port)

Format numérique

Tout en couleurs et avec des nouvelles en bonus !

Sommaire

Navigation

numéros récents

 

éditorial 15

 

   
EXTRAIT
U
n numéro qui paraît en janvier est un numéro de fête. Un numéro tourné vers l’avenir radieux, forcément radieux, de l’année qui s’ouvre. (…) Très bonne année donc à tous nos lecteurs, année que nous leur souhaitons la meilleure possible, avec la faculté de discerner l’important, un sourire, un regard, une parole, l’image d’un ciel dégagé, de beaux textes de science-fiction, tout ce qui peut sauver, dans ces temps difficiles. Car, en effet, les temps sont difficiles, comme le chantait déjà Léo Ferré il y a quarante ans. Les temps sont difficiles pour l’Europe et pour le monde. D’une certaine manière, nous voilà projetés dans une fiction spéculative en vraie grandeur où pour un moment le pouvoir a été en partie capturé par une caste étrange de diseurs de bonne aventure (qu’est-ce que prédire la fiabilité future d’un emprunteur, sinon dire la bonne aventure en remplaçant les arcanes par des équations et la boule de cristal par un i-pad ?) rassemblés sous le vocable d’agences de notation.

Pour l’observateur extérieur, voilà qui ne manque pas d’être intéressant, et il attend avec impatience l’épisode suivant. Malheureusement, aucun d’entre nous n’est vraiment un observateur extérieur. Nous sommes sur la scène, et les coups d’épée ne sont pas de carton mâché… C’est dans ces moments-là que la science-fiction devient indispensable. Devant une impasse au fond de laquelle il nous semble souvent être acculés, avec des conséquences qui n’ont rien de fictives pour ceux qui perdent leurs emplois, voient s’effriter leur niveau de vie, se trouvent indignés en tous les sens du terme, il faut de l’imagination, il faut s’affranchir des demi-solutions, de la résignation, de l’aquabonisme, et inventer… (…)

Pierre Gévart