numéro 18

 

dossier : Le Réchauffement climatique

responsable du dossier : Pierre Gévart

Format livre

192 pages – disponible
Prix : 14,99 € (dont 3,99 € de frais de port)

Format numérique

4,90 € / Tout en couleurs et avec des nouvelles en bonus !

Sommaire

Navigation

Numéros récents

 

éditorial 18

 

   
EXTRAIT
Pour les professionnels du ministère de la défense, la science-fiction est loin d’être synonyme de « n’importe quoi ». Les auteurs de SF sont certes des écrivains de l’imaginaire, mais ce qui les caractérise est la volonté de rendre cet imaginaire vraisemblable. C’est à ce titre que l’armée des Etats-unis n’avait pas manqué, durant la seconde guerre mondiale, de s’appuyer sur un certain nombre des grands auteurs du genre pour renforcer leur capacité de prévoir. C’est à ce titre aussi que, depuis quelques années, le ministère de la défense a décidé de s’appuyer, dans un de ses groupes de réflexion, sur la vision de l’avenir, tel qu’elle pouvait surgir de l’esprit de tels auteurs. Un premier travail, dont il fut rendu compte dans un précédent numéro de Galaxies, avait consisté à recueillir des futurs possibles, au cours d’une séance de brain-storming.

Et contrairement à ce que pourraient penser les lecteurs, il s’agissait bien de futurs possibles, et non probables. Les prospectivistes existent au ministère. Une vison de l’avenir fondée sur la simple continuation des tendances observées n’était pas ce qui était demandé. Au contraire, ce qui est intéressant est justement ce qui n’est pas dans les courbes ni dans les calculs : ces événements suprenants, inattendus, dont est fait le futur. Dans le même ordre d’idée, le ministère a eu envie, cette fois autour d’un thème précis, celui du réchauffement climatique, de consulter largement le milieu des auteurs de SF. Et c’est par le moyen d’un concours et d’un appel à textes que cela fut réalisé. Parmi les dix auteurs retenus, des grands noms de la science-fiction, et de parfaits inconnus, au moins jusqu’à ce jour… (…)

Pierre Gévart